Faust et Marguerite- un couple damné

2 450,00 €

Cette création de la compagnie Ad Litteram se fonde principalement sur l'oeuvre de Goethe et sur sa mise en musique par Gounod. Elle donne à voir l'évolution de ce couple mythique Faust- Marguerite, que chaque scène semble inéluctablement précipiter vers le tragique, vers le drame. L'insertion d'oeuvres de Schubert, Berlioz et Liszt, inspirées de ce même mythe, permettent de mettre en lumière la fascination qu'a pu susciter le Faust de Goethe pour ces compositeurs du XIXème, tout en imprégnant l'oeuvre d'origine de couleurs nouvelles. Nous avons adapté cette oeuvre pour notre formation. Nous avons toutefois tenu à rendre le personnage de Méphisto présent par le biais d'un personnage parlé, qui nous cache son visage. Notre démarche vise à exploiter au mieux les espaces investis.

Quantité

Après toute une vie consacrée aux savoirs et à la connaissance, Faust dresse l'amer constat de son échec : ses errances intellectuelles ne l'ont mené à rien. Seul, reclus, résigné, et détourné de la lumière divine, Faust a perdu toutes ses illusions.

Dans un élan de désespoir, il invoque Satan qui répond à son appel et lui propose alors un pacte : son âme contre la jeunesse. Découvrant les traits de la jolie Marguerite que Méphistophélès lui dévoile, Faust accepte et retrouve ainsi ses jeunes années.

Il essaie alors d'aborder la jeune fille, mais celle-ci, bien que troublée, repousse ses avances. Pour aider Faust dans l'accomplissement de ses desseins, Méphisto élabore un stratagème : il prépare pour Marguerite un "trésor plus merveilleux, plus riche encore que tous ceux qu'elle voit en rêve", les fameux bijoux qui donneront lieu à l'un des airs les plus célèbres de cet opéra. Encore sous le charme de ces richesses, Marguerite est ensuite séduite par la voix de Faust qui, sous ses fenêtres, chante une sérénade. Marguerite se livre et tous deux s'avouent et se promettent un amour éternel. Une ellipse temporelle nous amène au tableau suivant : Marguerite, enceinte, attend désespérément le retour de son bien aimé qui ne revient pas. La jeune femme sombre alors progressivement dans la désolation et perd peu à peu la raison.

De son côté, Faust qui avait suivi Méphisto dans ses orgies démoniaques, se montre las des plaisirs, épuisé des passions. Cet homme qui avait érigé le savoir en valeur suprême trouve finalement son réconfort au milieu des êtres et des choses, dans la contemplation de la nature. Soudain, une vision de Marguerite lui apparaît: condamnée à mort pour avoir tué son propre enfant, celle-ci dépérit en prison.

Dans un élan mêlant culpabilité et amour, Faust entreprend de la sauver. Il parvient à la rejoindre, mais Marguerite, prisonnière de ses souvenirs heureux et proche de la folie, tarde à suivre son bien aimé et pourtant l'aube nouvelle est proche. Mais, dans un éclair de lucidité, elle perçoit toute la noirceur de celui qu'elle a aimé, et prend conscience de l'alliance maléfique qu'il a scellée. Horrifiée, Marguerite se tourne alors vers Dieu et implore son pardon.

Faust

Fiche technique

Barbara Delagnes
Marguerite
Heng-Pai Lin
Piano (instrument non fourni)
René Covarrubias
Faust

Vous aimerez aussi